Faits divers, incidents, accidents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Faits divers, incidents, accidents

Message par neptune75 le Sam 24 Aoû 2013, 10:46

Bonjour,

Peut-être avez vous entendu parler de l'"accident de personne" qui s'est produit mercredi dernier, à 18h15, en gare du Mans et dans lequel le TGV Quimper-Paris a été impliqué.
Et bien, j'étais dans le TGV qui a percuté la personne.
Habituellement, nous ne nous arrêtons pas au Mans. Et là, le chauffeur a freiné assez brusquement. J'étais dans la deuxième rame (mon TGV a été relié à un autre en gare de Lorient).

Annonce du contrôleur, pardon, du "chef de bord" : il vient de se produire un accident de personne. Quelques minutes plus tard, nouvelle annonce : "les services de police sont en cours d'intervention". Et finalement, l'annonce du chef de bord : "d'expérience, il faudra prévoir entre 2 heures et 3 heures de retatd à Paris" Arghhhhhhhhhhhh

Au final, cela a pris 2H00 tout rond. On voyait les policiers tourner autour du TGV, munis pour de gants bleus en latex, de calpins et pour l'un d'entre eux, d'un appareil photo. Ils regardaient sous le TGV.

C'était rageant de voir les autres TGV passer sur l'autre voie, sans s'arrêter. Après coup, on pense surtout au pauvre type qui est mort et à sa famille. C'est triste.

Le chef de bord est passé distribuer des bouteilles d'eau aux personnes âgée. Certains passagers ont entamé la conversation avec lui :

"Pourquoi n'ouvrez vous pas les portes" lui demande l'une d'entre elle ?
Effectivement, je me disais qu'on aurait pu changer de train, il suffisait juste d'aller sur le quai d'en face (pas d'excaliers à prendre). Mais il aurait fallu faire descendre les passagers des deux rames uniquement par quelques portes. Trop difficile et puis cela aurait pu gêner les constatations de la police. Le chef de bord a répondu à la voyageuse :
"On ne peut pas ouvrir les portes car il ne faut pas que vous voyez certaines choses". "Il y en a plein sur les essieux" nous dit-il.

Au bout de 2 heures, le contrôleur nous dit que le TGV va se déplacer pour permettre aux pompiers de dégager le corps.C'est parti, voilà que la double rame se met à rouler au pas. Bizarrement, elle ne s'est pratiquement pas arrêtée par la suite. Je ne sais pas comment les pompiers ont pu faire aussi vite.

Le contrôleur nous a encuite dit que le TGV allait rouler pendant 2,5 KM en allure réduite avant de reprendre sa vitesse normale. Là encore j'aimerais savoir pourquoi. Peut-être pour être sûr qu'il n'y a pas eu de casse.

A l'arrivée à Montparnasse, des agents SNCF distribuaient de petites boites contenant un petit peu d'eau, 4 biscuits au chocolat et une compote. Charmante attention de la SNCF.

Au passage, ce n'était pas le jour du conducteur de TGV. Je l'ai pris à Quimper. Fait assez rare, le TGV a été conduit sur le quai entre 10 et 15 minutes avant le départ. D'habitude, quand j'arrive, parfois une demi-heure avant le départ, il est déjà là. De plus, dès le départ de Quimper, il y a eu une porte qui ne voulait pas se fermer. Elle a été condamnée par le chef de bord.

neptune75

Masculin Messages : 375
Date d'inscription : 08/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faits divers, incidents, accidents

Message par Invité le Sam 24 Aoû 2013, 23:00

Hier soir, ce n’était pas mieux.
Je devais récupérer un groupe de Hand-Baller Hongrois a la gare de Lorient pour Caudan.
arrivée prévue a 20H50 et dépose dernier délai 21h30.
Je me stationne a la gare d’échange a 20h55 et j'attends.
21h30, j'appelle le Numero fourni.
Ils auront du retard : arrivée prévue a 22h25.
J'ai fini a 23h20(commencé a 11h20 le matin et recommencé a 10h45 le samedi matin.)
D'apres, ce que j'ai compris, il y a une panne de train.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum