Les secrets des numéros de parc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les secrets des numéros de parc

Message par Olivier232 le Jeu 10 Jan 2013, 17:15

Fin 1985, lors de la reprise en main du réseau quimpérois par Transexel, tous les bus ont reçu de nouveaux numéros de parc.
Pour un réseau de cette taille, qui était par ailleurs appelé à grandir, les numéros à trois chiffres étaient plus pratiques (comme la plupart des réseaux). Pour un réseau de moins de 20 bus, 2 chiffres suffiront, à l’instar de Morlaix et Concarneau…

L’idée de départ était de donner des numéros dans les 100 pour les bus standards et en 200 pour les articulés et de les réattribuer au fur et à mesure :
101 à 111 pour les CBM TDU ;
121 à 138 pour les Renault PR100 ;
151 à 162 pour les Renault PR100-2 ;
201 et 202 pour les Renault PR180-2…
Certains se demandaient d’ailleurs pourquoi les PR100R étaient numérotés de 130 à 138 au lieu de 131 à 139… La réponse est que ces bus étaient considérés comme des PR100MI améliorés (carrosserie et intérieure) et rénovés (d’où le R) …

En 1990, cette logique change avec l’arrivée du premier MG36.
En premier lieu, les MG36 (3 étaient prévus, 2 ont été commandés) devaient reprendre les numéros des CBM TDU mais ça ne s’est pas fait car les 3 derniers TDU étaient encore en parc…
Les 2 GRUAU MG36 ont reçu les numéros 211 et 212… Personne n’imaginait le réseau quimérois avec plus de 11 bus articulés, donc…
En 1991, les R312 ont reçu les numéros de la dizaine supérieure alors qu’eux aussi devaient reprendre les numéros 100. Les n° 221 à 23X étaient donc réservés aux R312 (221 à 229 effectifs)…
En 1994 les troisième articulé quimpérois (le PR180) a pris très logiquement le n°203…

Nouvelle logique en 1994 avec l’arrivée des 3 Van Hool A300 : tout comme à la CTRL, ils ont reçu les n° 301, 302 et 303 (logique simple, A300 : 300). Toute la série 300 et la dizaine supérieure leurs étaient réservées mais seuls 3 exemplaires ont été commandés…
En 1996, en restant dans la logique initiale, le quatrième articulé quimpérois, le Van Hool AG300 a reçu le numéro 204…
En 1997, on a repris la même logique que les VH A300 avec l’arrivée des 3 VH A500. Ils ont donc reçu les numéros 501 à 503…
En restant avec cette logique, les premiers Heuliez Gx317 ont reçu des numéros en 320. Il s'agit bien du nombre 317 de Gx317 à la dizaine supérieur ; l’idée était de rester dans la même logique que les Van Hool… Actuellement la série va des n° 321 à 330 mais elle n’est peut être pas encore finie, qui sait ?... Et bien oui, si un Gx327 diésel rentrait en parc, il pourrait très bien recevoir le N°331…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Livo232 jadis ... Be Yourself ! Wink
avatar
Olivier232
Administrateur

Masculin Messages : 1252
Age : 45
Localisation : Quimper
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les secrets des numéros de parc

Message par Olivier232 le Ven 11 Jan 2013, 18:05

Dans le même temps, les bus articulés quimpérois continuaient de recevoir des numéros de parc en 200, dans la suite des premiers articulés : les Gx417 n°205 en 1998, n°206 en 1999 puis l’Agora L n°207 en 2003.

Il faut juste signaler pour être complet, le passage sur nos lignes de 2 articulés de démonstration ou de location qui ont reçu des n° de parc quimpérois : le Gx417 n°215 en 1998 et l’Agora L n°210 en 2003… L’attribution de ces numéros reste encore un mystère… Very Happy

En 2000, les anciens numéros des TDU sont repris avec l’arrivée du minibus Master n°101 puis en 2002 du Gx77H n°111. A l’époque, cette numérotation des bus de petite capacité paraissait plutôt cohérente par rapport à l’ensemble du parc…

En 2001, avec l’arrivée des 4 premiers bus Gx317 au gaz naturel, une nouvelle série de n° est ouverte. Pour bien distinguer les diésels des Gnv, les Gx au gaz n’ont pas reçu une numération dans la continuité des autres Gx317.
En effet, tous les bus au gaz naturel ont reçu des n° de parc dans la série des 600 quelque soit leurs types : les Gx327Gnc ont directement repris la suite des Gx317Gnc …
Si on se référait à l’ancienne logique, la série des Gx327Gnc aurait du commencer au n°621 et non 614 car il s’agissait d’un autre type… Certes une évolution du précédent …
La série des n° en 600 continue d’être attribuée de nos jours.
L’origine de ces numéros pourrait provenir de la ressemblance entre le G majuscule de « Gaz » et le chiffre 6… (simple supposition ; ce n’est pas prouvé)…

En 2003, suite à l’intégration des minibus PMR dans le parc Qub, tous ces véhicules ont reçu des numéros à 2 chiffres commençant à 10. De nos jours, le dernier reçu en est le Master n° 20.

Dans le même temps, les autres véhicules de service de l’entreprise (les Clio, Kangoo, Berlingo…) ont reçu des numéros de 1 à 9. Ces références ont été changées en 2005 par l’attribution de numéros dans les 30 et 40
De nos jour, ce parc doit être en gros comme suit :
Véhicule de la maintenance : Trafic n°32 ;
Véhicule des agents de maitrise ou des agents polyvalents : Kangoo n°33, Berlingo n°43 (Berlingo n°34 réformé) ;
Navettes des conducteurs : Peugeot 106 n°36, Kangoo n°37, 39 et 40, Citroen C3 n°42 ;
Véhicule des agents commerciaux : Clio n°38, Citoen C3 n°41… (ou l’inverse)…

En 2011, un Gx317 portant le n°804 est apparu sur le réseau quimpérois ; il s'agissait d'un bus en location. Concernant son n° de parc totalement incohérent par rapport aux autres Gx317 diésels, l'explication provient du fait qu'il a été décider de retenir le numéro de sa précédente affectation qui était déjà inscrite sur l'avant du bus (d'où la légère différence de police de caractère)... Ce n'était pas gênant puisque ce nombre n'était pas utilisé ici... Smile

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Livo232 jadis ... Be Yourself ! Wink
avatar
Olivier232
Administrateur

Masculin Messages : 1252
Age : 45
Localisation : Quimper
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les secrets des numéros de parc

Message par neptune75 le Ven 11 Jan 2013, 21:02

Bonjour,

Très beau travail Livo

Une fois n'est pas coutume, je vais te taquiner un peu (pardonne-moi par avance)

Certains se demandaient d’ailleurs pourquoi les PR100R étaient numérotés de 130 à 138 au lieu de 131 à 139… La réponse est que ces bus étaient considérés comme des PR100MI améliorés (carrosserie et intérieure) et rénovés (d’où le R)

Crois tu vraiment qu'ils ont été aussi loin dans la réflexion pour attribuer les numéros de parc de ces bus ? Je pense pour ma part que, mis à part peut être quelques ingéhieurs ou techniciens de RVI, personne ne fait vraiment la différence entre ces bus

La série des n° en 600 continue d’être attribuée de nos jours.
L’origine de ces numéros pourrait provenir de la ressemblance entre le G majuscule de « Gaz » et le chiffre 6… (simple supposition ; ce n’est pas prouvé)…

Ne crois tu pas que la série des 600 vient tout simplement du fait que les Heuliez sont venus après les A500 numérotés en série 500 ?

Voilà, à part ces deux observations je suis tout à fait d'accord avec toi

neptune75

Masculin Messages : 375
Date d'inscription : 08/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les secrets des numéros de parc

Message par Olivier232 le Sam 12 Jan 2013, 01:55

Bonjour,
Merci pour ces remarques neptune! Wink
Tu as raison, il faut intervenir. J'ai moins l'impression de parler tout seul... Laughing

Alors, concernant la série des 600, j'avais pensé cela dès leur arrivée en 2001 ;
6 = G ; >>> en plus c'est faux, G est égal à 7 (septième lettre de l'alphabet)... Laughing...
Mais là, c'est une idée perso, c'est d'ailleurs pour cela que j'ai fait part de mon incertitude entre parenthèses.
Je trouvais qu'ils montaient chercher des numéros trop haut. Cela dit, il est évident qu'il fallait les distinguer des diésels du même type... Smile

Sinon concernant les 130, nos fameux PR100R, c'était des PR100MI rénovés (dès la fabrication).
Saluons au passage, les anciens responsables de la CAT, qui ont passé la commande au bon moment.
Grâce à cela, nous avons reçu la version des PR100 qui tendait le plus vers le PR100-2 (girouettes, éléments de carrosserie, aménagements intérieurs...). Ce n'était pas si courant que cela, Rennes en a d'ailleurs reçu la version articulée...
Mais il paraissait logique que ces 9 PR100R se mettent à la suite des PR100MI car c'était quasiment le même véhicule...

J'oubliais un petit détail, d'où peut être la confusion ; les membres qui ne comprenaient pas pourquoi la série des PR100R allait de 130 à 138, ignoraient (à l'époque) l'existence du PR100MI n°129. Ils trouvaient donc bizarre que cette série commence à 130 alors que les PR100MI s'arrêtaient à 128...
La réponse à eux était donc que le 129 existait bien...Smile


Sur les numéros de parc, il faut aussi rajouter que tout ceci dépend des différents cadres des Qub qui ont eu la responsabilité du parc, d'où les différences et les changements de logiques... Wink

En tout cas, une chose est sûre ; dans ce réseau, depuis le milieu des années 90, tout est fait pour qu'on reconnaisse le type de bus rien qu'en voyant le numéro de parc... Smile

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Livo232 jadis ... Be Yourself ! Wink
avatar
Olivier232
Administrateur

Masculin Messages : 1252
Age : 45
Localisation : Quimper
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les secrets des numéros de parc

Message par Olivier232 le Sam 12 Jan 2013, 17:37

Pour finir, en tenant compte des observations précédentes, voici un petit récapitulatif des probables attributions de numéros de parc pour les futurs véhicules Qub :
 Bus Gnc (quelque soit le model) : 635, 636…
 Bus diésels Heuliez : 331, 332…
 Bus articulés (quelque soit le model) : 208, 209…
 Minibus PMR (quelque soit le model) : 21, 22…
 VL de service (quelque soit le model) : 44, 45…

Je m’avance un peu sur d’autres types de véhicules qui pourraient éventuellement arriver à Quimper :
 Bus standards Hybrides : nouvelle série dans les 700…
 Bus articulés hybrides : 211, 212… (pour les distinguer des diésels)…
 Bus standards diésels autres que des HeuliezBus (Citelis, Citaro, Lion’s City…) : nouvelle série dans les 400 ou 700…

Bref, à Quimper, au niveau des numéros de parc, c'est plutôt cohérent et facile à suivre. Ce n'est pas comme ça partout : la CTRL par exemple est assez surprenante au niveau des n° de parc... Wink
Bibus de son côté réattribue très souvent les mêmes numéros puisque leur logiciel de gestion de parc ne permet pas d'aller plus haut que 499 ; à l'exception des bus démo qui ont toujours un n° en 99X... Smile

Je pense aussi qu'on aura compris que je crois beaucoup à l'arrivée à Quimper des bus hybrides pour prendre la suite des Gnc... Wink

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Livo232 jadis ... Be Yourself ! Wink
avatar
Olivier232
Administrateur

Masculin Messages : 1252
Age : 45
Localisation : Quimper
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les secrets des numéros de parc

Message par neptune75 le Sam 12 Jan 2013, 18:31

Bonjour,

Bus diésels Heuliez : 331, 332…

Je n'y crois pas du tout

Tu as oublié les bus articulés... GNC

On pourrait aussi émettre l'hypothèse que les éventuels bus hybrides continuent dans la foulée de l'actuelle numérotation des Heuliez GNC. Ou disons, la dizaine supérieure.

neptune75

Masculin Messages : 375
Date d'inscription : 08/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les secrets des numéros de parc

Message par Olivier232 le Sam 12 Jan 2013, 22:30

Bonsoir,
Il ne devrait pas avoir d'articulés Gnc à Quimper ; le parking du dépôt ne le permet pas... Wink
Déjà, les emplacements des articulés ont été prévus pour les garer en marche avant...
D'ailleurs à la livraison du dépôt, tous les bus diésels se garaient en marche avant mais avec les installations de chargement en gaz, ce n'est plus possible sur une vingtaine d'emplacements en E et F... Smile

De toute façon, l'articulé n'a plus la côte ici... Recommandations de l'agglo... Laughing


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Livo232 jadis ... Be Yourself ! Wink
avatar
Olivier232
Administrateur

Masculin Messages : 1252
Age : 45
Localisation : Quimper
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les secrets des numéros de parc

Message par Jey29 le Dim 13 Jan 2013, 11:48

Les réseaux de Rennes et Lorient possèdent beaucoup plus d'articulés que Quimper, 18 pour Lorient si j'ai bien compris d'après une discussion avec un chauffeur de Quimper qui part là-bas. Seulement, ces villes possédent des couloirs de bus, qui permettent de circuler plus facilement.

A Quimper en articulé, honnêtement j'aime pas trop. C'est pas la conduite qui en elle même ne présente pas de difficultés particulière mais c'est l'obstacle imprévu qui m'agace, par exemple le carrefour rue Jean Jaurès, rue Sainte Catherine avec le bureau de tabac et les voitures en permanence mal garées, ça passe pas en articulé alors qu'en standard si. Pareil pour la place St Corentin, devant la cathédrale avec les voitures mal garées.

Pour finir, les articulés de la 2 et 5 sont très souvent rattrapés en grande partie du fait que sur voies partagées ils évoluent moins vite que les standards. Avec des couloirs de bus la donne serait toute autre.

Fin du HS
avatar
Jey29

Masculin Messages : 212
Localisation : Quimper Ligne 10
Date d'inscription : 22/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les secrets des numéros de parc

Message par Olivier232 le Dim 13 Jan 2013, 13:23

Bonjour,
C'est ce que j'ai cru comprendre ; à Quimper, ce n'était pas vraiment un cadeau de les conduire. Sad
Ils impressionnent les plus jeune, c'est tout... Pas moi, ils fument!... Laughing
De plus les "chenilles", comme ils étaient appelés dans le temps, sont "énergivores"... Voilà pourquoi, ils passent de plus en plus de temps au dépôt (source : un article du Télégramme)... Sad

Le nombre d'articulés en parc est en baisse dans de nombreux réseaux ; c'est d'ailleurs le cas à Lorient.

L'avenir de ces bus dépend donc du Projet Transport mais à priori ce seraient plutôt des lignes avec des bus standards plus fréquents. Des articulés seraient injectés uniquement pour les scolaires...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Livo232 jadis ... Be Yourself ! Wink
avatar
Olivier232
Administrateur

Masculin Messages : 1252
Age : 45
Localisation : Quimper
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les secrets des numéros de parc

Message par Jey29 le Dim 13 Jan 2013, 13:41

D'après ce que j'ai entendu un des articulés serait en fin de bons et loyaux services.
avatar
Jey29

Masculin Messages : 212
Localisation : Quimper Ligne 10
Date d'inscription : 22/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les secrets des numéros de parc

Message par Invité le Dim 13 Jan 2013, 13:49

Bonjour,
Il me semble avoir entendu que la diminution des articulés venait des constructeurs. Vendre plus de standards pour rentabiliser encore plus la lignes de fabrication.
Ils auraient convaincu les AO de ne prendre que des standards. je pense que c'est aussi pour ca qu'Heuliez n'a pas proposé tout de suite les GX427 mais vu l'echec, ils ont du se résigner a le proposer au catalogue.
Sur Lorient, ce n'est pas partout adapté aux articulés.
Rien que sur la 60 ou cricule un articulé matin et soir. La section Guidel n'est pas génial. deja en standard tu serres les fesses. je n'ose imaginer en articulés. la partie Guidel Plages nouvellement refaites est encore plus serrée au niveau du Port. Sur Lorient, entre Bodélio et Kervaric n'est pas adpaté au passage des bus(croisement impossible entre Jolio curie et CFA Colbert en standard)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les secrets des numéros de parc

Message par jerome le Dim 13 Jan 2013, 13:50

Bonjour, je pense que le 204 vit ses derniers mois, car je viens de voir sur le site de la qub que la ligne Ligne 2 serait accessible à partir du 15 avril

jerome

Masculin Messages : 225
Age : 21
Localisation : Plomelin, ligne 28
Date d'inscription : 01/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les secrets des numéros de parc

Message par Olivier232 le Dim 13 Jan 2013, 14:24

ciftheplayer a écrit:Bonjour,
Il me semble avoir entendu que la diminution des articulés venait des constructeurs. Vendre plus de standards pour rentabiliser encore plus la lignes de fabrication.
Ils auraient convaincu les AO de ne prendre que des standards. je pense que c'est aussi pour ca qu'Heuliez n'a pas proposé tout de suite les GX427 mais vu l'echec, ils ont du se résigner a le proposer au catalogue.
Sur Lorient, ce n'est pas partout adapté aux articulés.
Oui, c'est ce que j'ai cru comprendre également!...
C'est aussi grâce à cette stratégie "un peu foireuse" d'Heuliez dans la première moitié des années 2000, que Quimper possède 1 Agora L... Sinon ce serait un troisième Gx417... Smile

Pour la mise en retraite prochaine du 204, j'en fais très légèrement allusion dans le topic en construction des affectations des bus. On va bientôt descendre à 3 articulés... Et pour rester dans le sujet, toujours pas de futur "208" prévu pour le moment...
Un constructeur de bus disparaitra-t'il du parc quimpérois en 2013 Question ... Wink

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Livo232 jadis ... Be Yourself ! Wink
avatar
Olivier232
Administrateur

Masculin Messages : 1252
Age : 45
Localisation : Quimper
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les secrets des numéros de parc

Message par paybreizh le Dim 13 Jan 2013, 18:16

jerome a écrit:Bonjour, je pense que le 204 vit ses derniers mois, car je viens de voir sur le site de la qub que la ligne Ligne 2 serait accessible à partir du 15 avril

On peut donc penser que les 2 (mais je pense 3 pour remplacer le 613) vont arriver dans moins de 4 mois maintenant.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
TC-BREIZH
avatar
paybreizh

Masculin Messages : 342
Age : 23
Localisation : Guérande
Date d'inscription : 18/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les secrets des numéros de parc

Message par Olivier232 le Lun 14 Jan 2013, 16:12

Au niveau des délais de livraison, HeuliezBus est plutôt bon...
D'années en années, ils sont livrés de plus en plus tôt (mars 2012, mai 2011...), on peut donc espérer les voir arriver en février 2013... Smile
Le remplacement du 613 serait pour plus tard car il s'agit de la livraison d'une commande passée avant l'accident de ce bus...
------------------------------------------------------------------------------------------------------
Quelques exemples d'adhésifs d'anciens n° de parc qui ont été collés sur les bus à partir de fin 1985 :





Ils concernaient les CBM TDU10 n°109 et 110 et le Berliet PR100MI n°123...

Fin 1994, à l'occasion de la mise en circulation des VH A300, une nouvelle police d'écriture apparaît sur ces adhésifs. Je n'ai pas d'exemples mais on peut encore en voir sur les carrosseries des bus n°321 et 617 et à l'intérieur des VH A500, de l'AG300 et des premiers Gx317...

En 2006, lors de l'apparition de l'actuelle livrée Qub, une nouvelle présentation des N° de parc voit le jour. Les chiffres sont directement collés sur les véhicules, y composant directement le numéro (comme cela se fait dans beaucoup de réseaux).
Cela évite de commander des adhésifs comportant chaque numéro de parc spécialement sérigraphié dessus. De plus, ces adhésifs avaient tendance à très vite déteindre aux lavages... Wink

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Livo232 jadis ... Be Yourself ! Wink
avatar
Olivier232
Administrateur

Masculin Messages : 1252
Age : 45
Localisation : Quimper
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les secrets des numéros de parc

Message par neptune75 le Lun 14 Jan 2013, 19:17

Bonjour,

Je sais que ça ne se fait pas mais bon, je vais quand même demander au chef cuisinier la recette de son plat :

Livo, ces vignettes, ce sont des vraies que tu as scanné (ou photographié) ou bien est-ce une de tes compositions faites de mémoire à partir d'un logiciel Paint... ?

neptune75

Masculin Messages : 375
Date d'inscription : 08/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les secrets des numéros de parc

Message par Olivier232 le Mar 15 Jan 2013, 01:00

Bonjour,
La question peut se poser, évidemment. Wink

Il s'agit effectivement d'adhésifs d'anciens bus réformés définitivement, qui m'ont été donnés en 1993 par un responsable de l'époque. Ce sont donc de véritables autocollants que j'ai scanné... Smile
Je n'ai que les n° 101 à 111, 123, 125 et 129 ; c'est à dire tous les bus réformés de l'époque depuis 1986...

Sur cette photo, on remarque que celui du 129 est bien un autocollant (avec les contours) :

C'est un adhésif qui ne se décolle pas comme ça, il faut chauffer pour l'enlever...

Comme vous le savez, les vignettes 101 et 111 ont de nouveau servi plus tard... Siffle
Mais ils en avaient assez, je n'ai eu qu'un seul exemplaire de chaque... Smile
Sans déconner, ces adhésifs font, selon moi, partie du "patrimoine Qubien"... Laughing Very Happy Laughing

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Livo232 jadis ... Be Yourself ! Wink
avatar
Olivier232
Administrateur

Masculin Messages : 1252
Age : 45
Localisation : Quimper
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les secrets des numéros de parc

Message par neptune75 le Mar 15 Jan 2013, 22:48

Merci

En parlant d'autocollant à chauffer, je me souviens qu'un jour un mécanicien des QUB m'avait dit que l'ancienne livrée QUB (les fameuses bande jaunes et bleues) étaient chauffées lors de leur application sur la carosserie. En s'approchant assez près, on pouvait d'ailleurs voir que ces bandes avaient une certaines épaisseur. Bref, il ne s'agissait pas de vulgaires autocollants. Cette technique était probablement faite pour que le matériau reste longtemps sur la carosserie

Les "autocollants" de numéro de parc sont à coup sûr fait du même matériau

neptune75

Masculin Messages : 375
Date d'inscription : 08/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les secrets des numéros de parc

Message par Olivier232 le Mer 16 Jan 2013, 01:02

Bonjour,
Il est certain qu'ils étaient conçus pour ne pas être arrachés facilement. Wink
Je ne sais pas si c'est exactement le même matériau, mais si on colle ce type d'autocollant sur une voiture, il faut assumer car en l'enlevant ça laisse des traces sur la peinture... Laughing

En 1990, j'avais essayé de décoller un n° de parc sur l'épave de l'ex CBM TDU n°107 au Corniguel. J'avais réussi mais il était complètement déformé... Laughing
Pour info, les CBM n°107, 109 et 101 ont été détruits dans une ancienne casse au port du Corniguel (entre le chantier naval et la station d'épuration)... Wink

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Livo232 jadis ... Be Yourself ! Wink
avatar
Olivier232
Administrateur

Masculin Messages : 1252
Age : 45
Localisation : Quimper
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les secrets des numéros de parc

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum