Histoire du réseau TIM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Histoire du réseau TIM

Message par Invité le Dim 06 Nov 2011, 11:49

Le Réseau TIM ( Transports Interurbains du Morbihan) en quelques mots :

Créé en octobre 1992 de l'union de société de Transport du Morbihan( 15 à sa création) à l'initiative du Conseil Général, le but de cette association etait de péréniser la qualité et le cout des transport sur le département.
Elle a aussi permis la formation des chauffeurs afin d'améliorer l'accueil à bord de ses autocars.
aujourd'hui, elle est composé de 10 transporteurs après les fusions et rachats de certaines d'entre elle suite à une prérogative du conseil général.

aujourd'hui, elles sillonnent les routes du département afin d'offrir un service de qualité et correspondant aux attentes des morbihannais.

c'est dans cet états d'esprit qu'il avait été décidé pour les 5 ans du réseau de créer un nouveau service : TIM'EXPRESS.
cela donna un nouvel essor à la fréquentation des lignes en offrant ainsi une fréquentation accru de certaines communes avoisinnantes de Lorient aux heures de pointes afin de permettre à ses usagers de se rendre dans "la ville aux 5 ports" pour une heure ou bien pour toutes la journée. ce fut un investissments payant puisque la fréquentation augmenta de 20% malgré la perte de clients sur des communes ayant rejoint La Communauté d'Agglomération du Pays de LORIENT et désormais desservi par la CTRL.

Morbihan TIM, équipe gagnante !

En cinq ans, la fréquentation du réseau interurbain du Morbihan a progressé de 20 %. La recette ? Un partenariat dynamique entre élus et transporteurs.

Qualité de vie, qualité de ville : nous vous proposons de ne pas choisir et de prendre les deux !" C'est avec cette formule que Jean-Charles Cavaillé, président du conseil général du Morbihan, présenta la nouvelle opération de dynamisation des transports collectifs dans le département, TIM'Express.

Lancé en mai 1997, le réseau TIM'Express se veut le trait d'union entre Lorient et dix communes voisines, une "ligne de vie" pour ceux qui ont choisi de vivre en zone périurbaine tout en voulant avoir accès facilement à la ville. Pour cela, le Conseil général, les communes concernées et le réseau TIM ont mis en place de nouvelles liaisons directes vers Lorient, avec des fréquences renforcées et calculées de telle façon que les horaires permettent de rester une seule heure ou toute la journée dans la ville. Toutes les lignes convergent vers la gare d'échanges de Lorient, pour faciliter les correspondances avec le réseau urbain et la SNCF.

Un partenariat probant

La création de ces nouveaux services célèbre, en quelque sorte, le cinquième anniversaire du réseau TIM, créé en octobre 1992 et célébré en juin dernier. Depuis, la fréquentation a fait un bond de 20 %, le nombre de voyages passant de 396 799 en 1992 à 466 733 en 1996. Si l'an passé elle a légèrement fléchi, à 459 523 voyages, en raison de l'extension du PTU de Lorient à cinq communes, l'impulsion donnée en 1992 n'en est pas moins patente. Elle repose sur la constitution d'un véritable réseau départemental, identifié comme tel grâce au label commun TIM, issu de la fédération de quinze entreprises au sein de l'association TIMCAR. Cette dernière a pour vocation d'être l'interlocuteur du département pour tous les projets de développement et de promotion des transports publics, chaque entreprise restant indépendante pour tout ce qui touche à la signature de conventions d'exploitation.

En 1992, un premier plan de développement a été adopté par le conseil général et l'association. Il s'est traduit notamment par la mise en place d'un système d'information commun, d'une tarification unique sur l'ensemble du réseau, de campagnes de promotion dynamiques. Conforté par les résultats enregistrés, le conseil général a souhaité poursuivre cette stratégie et s'est engagé, avec l'association, dans un nouveau plan couvrant les années 1997 à 1999.

A nouveau 20 % ?

Parmi les actions prioritaires définies en commun, ce plan prévoit la poursuite de l'homogénéisation du parc de véhicules sous la livrée TIM, l'achèvement de la pose de poteaux à tous les arrêts et l'aménagement des arrêts principaux, la création d'un service clients TIM unique, le développement de nouveaux services autour des villes - la création de TIM'Express en étant la première traduction concrète.
Outre ces actions, dont elle prend en charge une partie du financement notamment en matière de communication et de promotion, l'association s'est engagée dans une politique de qualité de services touchant aussi bien le matériel que le personnel. Elle travaille ainsi à l'élaboration d'un cahier des charges définissant le véhicule TIM (présentation intérieure et extérieure, positionnement de la signalétique et de l'information) ; la création d'une charte applicable à l'ensemble du personnel (connaissance du réseau, tenue du personnel de conduite, relations avec la clientèle) ; la mise en place de formations spécifiques pour chaque catégorie de personnel. Elle planche également sur la constitution d'un tableau de bord Qualité, assorti de fiches de contrôles et complété par un registre des réclamations et incidents.
Au total, l'ambition du conseil général et de TIMCAR est de pouvoir afficher une nouvelle progression de 20 % de la fréquentation. Une ambition qui, s'inscrivant dans le cadre d'un schéma régional des transports collectifs - en cours de discussion - privilégiant la coordination des réseaux, a toutes les chances d'être honorée.


extrait de La lettre du GART Juillet/Aout 1998



Depuis cette lettre bien des choses ont changé sur le département au niveau des Transport Interurbains.
au nombre de 15 à sa création, le nombre de Transporteurs est passé à 10,( voire 9 si on tient compte que deux sociétés sont Gérés par le meme groupe) suite à un prérogative du Conseil Général :
Le réseau TIM lancé en 1992 a connu une augmentation de 20% de sa fréquentation; un crédit total de 850.000F va être consacré en 2000 pour sa promotion, l'information, les poteaux d'arrêt et l'aménagement des arrêts dans les communes.
En 98-99, 34.268 élèves ont été pris en charge par le transport scolaire (1.400F par élève). Pour les îliens (325 ; ce coût est de 2.200F/élève). Pour le transport des élèves handicapés, la charge a progressé de 1O%.
Le budget transports 2000 se caractérisera par une stabilité globale (dépenses prévues de 134,O5MF). Les organisateurs secondaires de transports scolaires seront désormais aidés pour se regrouper afin de justifier de leur personnel et de moyens spécialisés ainsi que de solutions informatiques en liaison avec celles du conseil général. Pour au moins 20 élèves ainsi gérés, ils bénéficieront d'une aide de 50F TTC par élève .

C'est ainsi que l'on a vu l'arrivée de l'entreprise A.RIA sur Lorient, issu de la fusion de 3 sociétés se situant entre Lorient et la rivière d'Etel et du rachat de 2 autres sur ce secteur. A noter qu'il y a encore quelques années, dans ce secteur, elles étaient au nombre de 7 et aujourd'hui de 2.

descriptif des évenements :

Les Transports Raude absorbent les sociétés Le Grumelec et Le Bail :

LANDÉVANT. Les Transports Raude, de Landévant, sont sur le point d'absorber par fusion deux autres entreprises du Morbihan, les Autocars Le Grumelec, de Locmiquélic, et les Autocars Le Bail, de Plouhinec.
"il est a noter que les Cars Le Grumelec avait repris les Cars Le Neillon de Riantec quelques années auparavant."
Les Transports Raude, dont le siège est à Kerbotez, comptent également un établissement à Brandérion, au 21 rue Général-de-Gaulle, et à Kervignac, où ils possèdent les " Voyages Falquerho ".
Il s'agit d'une société anonyme, présidée par Gilles Raude(*), dont le capital est de 1,44MF. Son chiffre d'affaires (hors taxe) était l'an dernier de 8,39MF, pour un résultat net de 235.000F.

Les Autocars Le Grumelec, une SARL au capital de 180.000F gérée par Loïc Le Grumelec, sont installés sur la zone de Kervern.
Quant aux Autocars Le Bail, société anonyme au capital de 300.000F que préside Claude Le Bail, ils se trouvent sur la zone artisanale du Bisconte.

(*) Mr RAUDE était a cette époque PDG des Autocars Etellois suite à son rachat fin des années 80 mais resta indépendante des Autocars RAUDE jusqu'à sa fusion en Novembre 2003.

Fusion des sociétés de transports : des précisions
Après notre article sur le projet de fusion de trois sociétés de transports, Raude, Le Grumelec et Le Bail, paru dans Le Télégramme d'hier (page " Morbihan "), on nous prie de préciser que la nouvelle société d'autocars se dotera d'un nouveau nom commercial.
Par ailleurs, les sociétés Le Grumelec et Le Bail conservent leur activité de négoce de fuel, sous le nom " Fuel Service Le Grumelec ". Elles mettent à disposition, pour les commandes de fuel, un numéro vert : 0.800.000.556


extrait du télégramme de Lorient du 03/02/2000

Par la même occasion, nous avons vu arrivé sur le département de grandes entreprises de Gestion du transport comme :
Connex( branche Transport de VIVENDI) qui a pris possession de la CTM ( anciennement groupe Verney) qui exploite le reseau urbain de VANNES et des Transport ARIA,
de FAST( groupe de trnasporteurs Vendéens) qui Gère la Société BSA de Caudan
et de KEOLIS(SNCF) qui gère la CTRL et une entreprise TIM sur Vannes( Cariane).


Dernière édition par ciftheplayer le Ven 11 Nov 2011, 11:13, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du réseau TIM

Message par Invité le Dim 06 Nov 2011, 11:50

J'ai commencé a travaillé sur un Historique grace en partie aux documents fournis par Christobal.
Si toutefois, vous souhaitez ajustez certaines infos ou completez, n'hesitez pas...
Je compte, apres les entreprises, parler des différentes évolutions de lignes.

Le réseau TIM :
Sa Création :
Depuis Octobre 1992, le département du Morbihan contribue à l'amélioration des transports interurbains sur le département via l'union de 15 transporteurs à l'origine afin de pérenniser la qualité et le cout des transport. La livrée TIM ne fit son apparition que plus tard. Le Conseil Général imposa seulement une signalétique comme on peut trouver sur les Tracer CTM(Pancarte de destination latérale, girouette papier ou pancarte de destination avant) en plus d'un logo représentant un lapin et qui informait les usagers.
Créations et Initiatives :
Depuis sa création, il y a presque 20ans, Le réseau TIM innove. Pour la 5eme année d'existence, les TIM'Express sont créées. Ils permettront de rallier les villes du pays de Lorient à Lorient directement.
Il y eu aussi un titre de transport destiné au moins de 18 ans et permettant de voyager pour 10Francs pendant les vacances.
Depuis peu, on trouve de plus en plus de services de proximité aidé par le Conseil général.
Le plus important étant celui de la CBBO et ceux de Carnac et La trinité/mer. Mais il se développe régulièrement de nouveau service Ti'bus comme a Crac'h, Guémené/Scorff, Mauron,...

Les transporteurs :
Des 15 autocaristes originels, il n'y en a aujourd'hui plus que 10. Certains ont disparu suite à un rachat, une liquidation ou a des fusions suite à une prérogative du Conseil général afin de faire face a des augmentations des couts pour les transporteurs.
- CTM http://www.lactm.com/fr/ est l'autocariste emblématique du Reseau. Autrefois CM(chemin de fer du Morbihan) Ils sillonnent les routes du département depuis 1892. Aujourd'hui, l'entreprise fait partie du Groupe Véolia Transport et dépend de la CAT Saint Brieuc.
- Auray Voyageshttp://www.auray-voyages.com/ existe depuis 1919. Autrefois Transport Le Bayon, elle adoptera le nom d'Auray Voyages en 1985. Elle adhére au groupement TIM en 1997.
- Cariane Atlantique, Ex TTO et aujourd'hui Keolis Atlantique http://www.keolis-atlantique.com/ exerce son activité principalement sur la Loire Atlantique.
- BSA est une filiale du Groupe FAST. Elle a été créée suite à la séparation des activités interurbaines et touristiques d'ABB tourisme. L'activité tourisme a été reprise par Jouanno.
- Transports Le Beller. La société a disparu suite à son rachat par CTM. Son PDG avait créée la Ligne Pontivy - Rennes avant d'etre reprise par CTM.
- Autocars Rougé http://www.loiseau-darmorique.com/. Les deux entreprises, Rougé et l'oiseau D'armorique ont fusionnée vraissemblablement suite à la prérogative du CG.
- Autocars Le BayonEn recherche d'infos
- Transports Le Divenahhttp://autocars-voyage-car-transport-touristique-pluvigner-morbihan.ledivenah.com/ Il n'y a malheureusement pas d'historique sur leur site...
- Autocars EtelloisDès la fin du tramway Etel - Carnac, l'entreprise assura le service en autocars Entre Lorient et La trinité sur mer. Elle a été racheté début 90 par Mr. Raude avant de fusionner en 2003 avec A.Ria.
- Autocars Le Bail L'entreprise a disparu début des années 2000 suite a sa fusion avec Raude Transports et Tourisme et Le Grumelec qui donna A.Ria
- Voyages Morand http://www.tonic-tourisme.com/voyages_morand_autocars.php L'entreprise aurait été reprise en 2010 par le Groupe Herviaux.
- Transports Cautru aucune info
- Transports Pedron a été liquidé en 2008.
- Transports Maury http://www.maury-transports.com/default.aspx a été reprise par le Groupe FAST
- Voyages Le Grumelec a fusionné avec Raude et le Bail en 2003 pour donné A.RIA
- A.ria Autocars a été créée par la fusion des 3 autocaristes du bassin lorientais. Elle est désormais rattachée à la CAT(22)(groupe Veolia)


Les lignes :

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du réseau TIM

Message par Invité le Dim 06 Nov 2011, 11:51

Les lignes TIM de 1992 à septembre 2010 :
1992 : ??
Je pense qu'il ne doit pas y avoir de différences entre les lignes de 1994 et celle de 1992. Seul les trous dans la numérotation doivent etre des intégrations au Cap Lorient(Ligne 11 et 12 vers Guidel et Pont scorff) ou la 37 entre hennebont et Port Louis.

1994 :
Ligne 1 : Vannes - Auray - Etel - Port-Louis - CTM
Ligne 2 : Vannes - Grandchamp - Baud - CTM
Ligne 3 : Vannes - Pontivy - CTM
Ligne 3 B : Pontivy - Plouray - CTM
Ligne 4 : Vannes - Ploermel - CTM
Ligne 5 : Vannes - Damgan - CTM
Ligne 6 : Auray - Larmor-Baden - Auray Voyages
Ligne 7 : Vannes - Port-Navalo - CTM
Ligne 8 : -
Ligne 9 : -
Ligne 10 : -
Ligne 11 : -
Ligne 12 : -
Ligne 13 : Lorient - Plouay - Bubry - CTM
Ligne 14 : Lorient - Guemené/Scorff - Pontivy - CTM
Ligne 15 : Lorient - Gourin - CTM
Ligne 16 : Vannes - Josselin - Ploermel - Guer - Cariane Atlantique
Ligne 17 : Lorient - Baud - Pontivy - BSA
Ligne 18 : -
Ligne 19 : Pontivy - Rennes - CTM
Ligne 20 : Vannes - Nantes - Cariane Atlantique
Ligne 21 : Pontivy - Mur de Bretagne - Le Beller
Ligne 22 : Vannes - Larmor-Baden - Cariane Atlantique
Ligne 23 : Vannes - Auray - Quiberon - Cariane-Atlantique
Ligne 24 : Auray - Quiberon - Le Bayon
Ligne 25 : -
Ligne 26 : Redon - La Gacilly - Morand
Ligne 27 : Lorient - Etel - La Trinité/Mer - Autocars Etellois
Ligne 28 : Lorient - Quistinic - Rougé
Ligne 29 : Lorient - Plouhinec - Gavres - Le Bail
Ligne 30 : -
Ligne 31 : -
Ligne 32 : Vannes - Port Blanc - Cautru
Ligne 33 : -
Ligne 34 : -
Ligne 35 : Vannes - Questembert - Pedron
Ligne 36 : Vannes - Malansac - Maury
Ligne 37 : -
Ligne 38 : Belz - Auray - Baud - Le Divenah
Ligne 39 : Vannes - Auray - Baud - Le Divenah
Ligne J : Hennebont - Port-Louis - Le Grumelec

2004 :

2010 :

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du réseau TIM

Message par mercedes 408 le Mar 22 Nov 2011, 08:01

- Transports Cautru aucune info
- Transports Pedron a été liquidé en 2008.


Les Transports Cautru, basé d'abord à Vannes (entre la Mairie et la Libé) puis ensuite à Ploeren ont été repris par les Voyages Morand au début des années 2000 (2002 il me semble). Il n'est reste rien ou pas grand chose à ma connaissance. L'ancien dépot de Ploëren doit aujourd'hui être utilisé par les Voyages Menguy Burban.
le parc de véhicule : 1 ou 2 FR1, S 53, un O 350 Tourismo....

Les Transports Pedron avaient 2 activites :

- Les voyages liquidé en 2008

- Les transports réguliers et scolaires qui ont été repris fin 1999 par Maury, il ne doit en resté aujourd'hui peut être que un ou deux cars et quelques conducteurs.

Salutations,

mercedes 408

Masculin Messages : 2
Date d'inscription : 19/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du réseau TIM

Message par Christobal le Dim 09 Juil 2017, 18:10

Avec le basculement des lignes TIM 2 et TIM 7 sur le réseau Kiceo, la carte du réseau TIM au 1er juillet 2017 devient un peu vide...

http://www.morbihan.fr/fileadmin/Les_services/Deplacements/Transports_collectifs/Infos_TiM/Morbihan_TIM_Plan_Reseau_Transports_2017.pdf

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Christobal

www.fptu.fr
avatar
Christobal

Masculin Messages : 399
Date d'inscription : 03/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du réseau TIM

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum