Vedette Kerdonis - Compagnie Océane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vedette Kerdonis - Compagnie Océane

Message par Alspace le Dim 29 Oct 2017, 16:23



Au sommaire de ce reportage :

  1. Compagnie Océane
  2. Historique : le Locmaria 56
  3. Le remplacement du Locmaria 56
  4. Kerdonis, dessertes des îles de Groix, Belle-Île, Houat et Hoëdic
  5. Le Kerdonis en images…
  6. Kerdonis, une vedette rapide et confortable


Compagnie Océane

La Compagnie Océane est une société constituée à la fin de l'année 2007 afin de reprendre la délégation de service public (DSP) mise en place par le Conseil Général du Morbihan pour assurer la desserte des îles de Groix, de Belle-Ile-en-Mer, de Houat et d'Hoëdic. Elle remporte le son premier contrat de service public à compter du 1er janvier 2008 au 31 décembre 2014. Le contrat actuel de la DSP date du 1er janvier 2015 pour une durée de 6 ans, renouvelable.
La Compagnie Océane est une filiale de Transdev. Véolia fut aussi l'une de ses filiales, jusqu'à son retrait de ses activités maritimes en 2014.
Océane exploite 7 navires, dont 5 rouliers, 1 vedette mixte et 1 vedette à passagers.


^^ Cliquez sur le logo pour afficher le site internet de la Compagnie Océane ^^


Historique : le Locmaria 56

Suite au remplacement du Guerveur par le Vindilis en avril 1998, la Société Morbihannaise de Navigation souhaitait lancer une liaison à grande vitesse à grande vitesse entre le continent et Belle-Île. Ce projet remontait depuis le début des années 1990 avec l’essai du nouveau navire du Conseil Général de la Vendée : l’Amporelle. Néanmoins, le projet n’aboutira pas et le Jean Pierre Calloc’h a continué ses rotations estivales entre Quiberon et Le Palais.
En 1998, la Société Morbihannaise de Navigation a acheté sur cale un catamaran à grande vitesse de type Flying Cat 40 (numéro de coque 0035) au chantier Kvaerner Fjellstrand de Singapour. Renommé MN Locmaria, il est entré en service le 26 juillet 1998, avec un départ à 10h10 de Quiberon vers Le Palais. La traversée Le Palais-Quiberon était assurée en 20 minutes. Le MN Locmaria desservait également Belle-Île au départ de Lorient. 1h00 de traversée suffisait pour rejoindre Sauzon de la gare maritime de Lorient.


Entrée du MN Locmaria à Port Maria en septembre 1998.


Appareillage du MN Locmaria de Port Maria en septembre 1998.

En 2001, la SMN a vendu le MN Locmaria au Conseil Général du Morbihan qui l'a renommé Locmaria 56. Cependant, l'exploitation du navire était toujours assurée par la SMN dans le cadre du contrat de DSP signé avec le Conseil Général du Morbihan.
En juin 2004, le Guerveur tournait sur la liaison Lorient-Groix en remplacement du Saint Tudy, alors en arrêt technique. Néanmoins, le Vindilis est tombé en panne vers le 5 juin 2004. Le Guerveur est alors appelé sur Belle-Île pour épauler l’Acadie. Afin d’assurer la continuité du service public, la SMN a décidé de mettre en service le Locmaria 56 sur la liaison Lorient-Groix le temps que le Vindilis puisse reprendre son service sur Belle-Île. Malgré une vitesse élevée réduisant la traversée entre Lorient et Groix à 20 minutes contre 45 minutes avec le Kreiz-er-Mor, le Locmaria 56 restait inadapté. Notons d'ailleurs qu'il ne reviendra jamais à Groix après le retour du Guerveur sur Groix le 10 juin 2004.

Pendant ce temps, la SMN réfléchi au remplacement du Locmaria 56 par deux vedettes à passagers car il consommait trop de carburant. A la sortie de la première vedette commandée par la SMN en juin 2005, le Conseil Général du Morbihan refuse le remplacement du Locmaria 56 car ce dernier faisait partie du contrat de délégation de service public signé par la SMN le 30 octobre 2000.


Entrée du Locmaria 56 dans le port de Palais en juin 2006.

En 2008, le Locmaria 56 est passé sous les couleurs de la Compagnie Océane. Il a repris ses liaisons Quiberon-Le Palais dès le mois d'avril ainsi que les Lorient-Sauzon et Sauzon-Quiberon seulement en juillet-août 2008.
La liaison Lorient-Sauzon a été stoppée à la fin août 2008 car pas assez rentable. La liaison Sauzon-Quiberon a été maintenue car le Locmaria 56 passait désormais ses nuits d’été au ponton sauzonnais.


Le remplacement du Locmaria 56

En septembre 2009, la Compagnie Océane a commandé auprès des chantiers Océa de la Rochelle-Palice une vedette à passagers d’une trentaine de mètres pour remplacer le Locmaria 56 qui se révélait être trop gourmand en carburant. Cette vedette a été appelée Kerdonis. De type Explorer 100-300, cette nouvelle vedette a été prévue pour transporter 295 passagers à la vitesse de 20 nœuds. En plus des passagers, le Kerdonis était prévu pour transporter du fuel domestique ainsi que des petits conteneurs frigorifiques pour les produits de la pêche.
Pendant ce temps, le Locmaria 56 a été vendu à l’automne 2009 à la Collectivité Territoriale de Saint Pierre et Miquelon. Après quelques travaux, il a quitté Lorient le 15 mars 2010 à bord d’un navire de transport de colis lourds.


Vue d’artiste du futur Kerdonis de la Compagnie Océane.

En attendant l’arrivée du Kerdonis, les rotations jusque-là assurées par le Locmaria 56 lors des longs week-ends des mois de mai et de juin ont été réalisées avec le Chevalier Arlequin qui était affrété à la Compagnie-du-Golfe.

Le mercredi 9 juin 2010, le Kerdonis a été mis à l’eau par l’élévateur à bateaux du port de La Rochelle-Pallice.


Le Kerdonis en cours de construction.


Le Kerdonis en route vers l’élévateur à bateau pour la mise à l’eau.


Le Kerdonis après sa mise à l’eau.

Il est mis en service début juillet 2010 et est baptisé à la cale Bonnelle (Le Palais) le 27 juillet 2010.


Article de la Gazette de Belle-Île-en-Mer portant sur l’inauguration du Kerdonis
(cliquez sur l’image pour afficher l’article en grande résolution).


Kerdonis, desserte de Groix, Belle-Île, Houat et Hoëdic

Le Kerdonis est donc affecté à la desserte des îles situées au large des îles morbihannaises. Il assure en saison (d’avril à septembre) les liaisons Lorient-Groix, Quiberon-Belle-Île et Quiberon-Houat-Hoëdic.

En mai, juin et septembre, il assure une rotation hebdomadaire entre Lorient et Groix, le dimanche en milieu d’après-midi. Il est affecté à la liaison Le Palais-Quiberon aux ponts du mois de mai et de juin, en juillet août, et lors d’évènements importants demandant un fort nombre de rotations supplémentaires (par exemple lors du trail de Belle-Île en septembre 2016).
Le Kerdonis se rend également au port de Sauzon en juillet et août où il assure un départ vers Quiberon en début de matinée et un retour de Quiberon en soirée. Toujours en juillet-août, deux rotations Quiberon-Le Palais sont assurées par le Kerdonis en semaine (dimanche au vendredi) et trois rotations le samedi. Enfin, le Kerdonis est placé sur la ligne Quiberon-Houat-Hoëdic en juillet-août et assure un tour, en partant en fin de matinée de Quiberon et repartant d’Hoëdic et de Houat en fin d’après-midi. Soulignons que le Kerdonis ne se rend pas à Hoëdic le samedi mais assure une rotation sur Houat en début de matinée.

Notons que lors des arrêts techniques annuels du Melvan (le plus souvent programmés au mois de février), le Kerdonis le remplace et assure deux rotations quotidiennes entre Quiberon, Houat et Hoëdic.


Vue aérienne des lignes desservies par le Kerdonis.


Avant de continuer ce reportage, revenons sur les caractéristiques du Kerdonis :

Caractéristiques administratives

Vedette à passagers : KERDONIS
Quartier maritime : LORIENT
Armateur propriétaire : COMPAGNIE OCÉANE (2010 > )
Armateur gérant : COMPAGNIE OCÉANE (2010 >)
Chantier naval : CHANTIER NAVAL OCÉA, LA ROCHELLE-PALLICE
Année de construction : 2010
Modèle : EXPLORER 100-3000

Caractéristiques d’exploitation

Capacité : 295 passagers
Équipage : 5 marins
Vitesse de croisière : 20 nœuds

Caractéristiques géométriques

Longueur hors tout : 30,75 m
Largeur : 7,90 m
Tirant d'eau : 1,70 m
Jauge brute : 200 UMS

Caractéristiques techniques

Coque : Aluminium
Propulsion : 2 moteurs CUMMINS 4TA38
Puissance : 2 x 1000 kW
Propulseur d’étrave : Oui
Stabilisateur antiroulis : Non


La plaque du chantier naval.


Le Kerdonis en images….


Le Kerdonis à quelques minutes de son appareillage du port de Sauzon en début de matinée.


Sortie en marche arrière du port de Sauzon.


Évitement devant le port de Sauzon.


Le Kerdonis en approche de Port-Maria (Quiberon).


Entrée du Kerdonis à Port-Maria.


Le Kerdonis à quai à la cale de Houat.


Le Kerdonis appareillant de Port-Maria.


Le Kerdonis remontant le chenal d’accès à Port-Maria.


En route vers les îles !


Le Kerdonis en approche du port d’Argol (Hoëdic) avec derrière le Logoden 2 en route pour Houat, Port-Navalo, Locmariaquer et Vannes.


Entrée du Kerdonis dans le port d’Argol.


L’étrave du Kerdonis.


Le Kerdonis à quai à la cale du port d’Argol.


Le Kerdonis en manœuvre à l’entrée du port d’Argol.


Sortie du port d’Argol.


Entrée du Kerdonis dans le port Saint-Gildas (Houat).


A quai à la cale du port Saint-Gildas.


Vu de trois quarts avant depuis la cale.


Évitement devant la cale du port Saint-Gildas.


Le Kerdonis en direction de la sortie du port


En route pour Quiberon !


Le Kerdonis en approche du port de Palais un jour de grande marée.


Entrée dans le port de Palais.


Approche de la cale Bonnelle.


Le Kerdonis à quai à la cale de l’Acadie vu depuis le brise lames.


Vu de trois quarts avant.


Vu de trois quarts arrière.


Le Kerdonis s’écartant de la cale de l’Acadie.


Évitement devant la cale de l’Acadie.


Appareillage du Kerdonis du port de Palais à pleine mer.


Le Kerdonis en route pour Sauzon.


Vu de profil.


Approche du port de Sauzon.


Le Kerdonis en stand-by à l’embarcadère du port de Sauzon.


Le Kerdonis en hivernage dans le bassin à flots du port de Palais.


Visite du navire

Je vous propose de découvrir les espaces accessibles à tous les passagers.

Le salon

Situé sur la partie centrale du navire et accessible depuis le quai par une double porte de chaque côté, le salon peut accueillir 162 personnes. On y trouve des groupes de 3 ou 4 sièges le long des baies vitrées. Dans le centre du salon, des rangées de 4 sièges sont installées jusqu’à l’avant de la pièce. Juste derrière les baies vitrées donnant sur le gaillard d'avant, une rangée de 2 sièges et une de 3 sièges sont présentes et entourées par deux larges banquettes formant chacune un U.
On retrouve aussi deux de racks à bagages situés à côté des entrées du salon et deux autres sur l’avant du salon.


Le salon vu de l’extérieur.


La banquette bâbord.


Le salon vu de l’avant.


Les sièges situés sur le long des baies vitrées tribord.


Vue sur l’avant du salon depuis les portes d’entrée.


La partie arrière du salon.


Les sièges situés le long des baies vitrées bâbord sur l’arrière du salon.


La salon vu dans sa longueur depuis la sortie bâbord vers la plage arrière.


L'un des deux racks à bagages installés sur l'avant du salon.


L'un des deux racks à bagages situés devant les portes de sortie centrales du salon.


L'une des quatre télévisions diffusant les informations de sécurité relatives à l'évacuation du navire.

La plage arrière

Elle peut accueillir 34 passagers. Nous y trouvons 14 sièges individuels répartis en 4 sièges sur bâbord et tribord ainsi qu’un groupe de 6 sièges se faisant dos 3 à 3 situé sur le centre de la plage arrière. Sur la poupe, un banc en bois peut accueillir environ 14 personnes.
Notons la présence d’un rack à bagages situé sur bâbord juste derrière le salon


La plage arrière vue depuis le quai.


La partie bâbord de la plage arrière.


La partie tribord de la plage arrière.


Le rack à bagages situé sur bâbord.

Le pont supérieur

Il se situe au point le plus haut du navire, juste derrière la passerelle. Nous y trouvions 99 places assises ainsi que les 2 radeaux de sauvetage fournis par la société Zodiac.
Sur ce pont, nous retrouvions 32 sièges situées à l’abri sous le toit de la passerelle et 67 places situés à l’extérieur, dont 19 places sur un banc en bois en forme de U sur la partie arrière du pont.


Vue en plongée sur le pont supérieur.


L’escalier donnant accès au pont supérieur.


Le pont supérieur vu depuis l’arrière de la passerelle.


Vue sur l’avant du pont supérieur.


L’arrière du pont supérieur avec l’escalier donnant sur la plage arrière à gauche.


Le banc en bois qui permet à une vingtaine de passagers d’y prendre place.


Kerdonis, une vedette rapide et confortable

Rapide et possédant une grande capacité en passagers, le Kerdonis est la dernière vedette appartenant à la Compagnie Océane depuis la vente de l’Enez Edig en 2016. Grâce à une capacité proche de 300 passagers, il permet de compléter le service des rouliers sur Groix et Belle-Île ainsi que de seconder le Melvan lors de ses arrêts techniques ou en période estivale pour proposer une rotation supplémentaire sur Houat et Hoëdic.
Au niveau aménagements intérieurs, il propose des espaces confortables, dont un salon panoramique ainsi que de nombreux rangements pour les bagages. Il possède également une bonne tenue à la mer qui malheureusement ne se révèle pas suffisante pour affronter une mer formée en hiver.
En résumé, une bonne vedette qui malgré tout ne fera pas oublier le Locmaria 56 qui a marqué son époque par sa vitesse...


Kerdonis, une vedette rapide et polyvalente.

Merci à Didier Dirol pour ses photos du Locmaria 56 !

Texte, bannière et mise en page : Alspace
Photos : Alspace.

Alspace

Masculin Messages : 103
Localisation : Belle Île
Date d'inscription : 19/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vedette Kerdonis - Compagnie Océane

Message par Alspace le Dim 29 Oct 2017, 16:24

N'hésitez pas à déposer vos commentaires, suggestions d'amélioration, remarques diverses et questions sur ce reportage. Smile

Alspace

Masculin Messages : 103
Localisation : Belle Île
Date d'inscription : 19/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vedette Kerdonis - Compagnie Océane

Message par Olivier232 le Dim 29 Oct 2017, 17:08

Merci pour ce magnifique reportage ! Smile 

C'est bien l'"Enez Edig" qui est passée à la Cie Penn Ar Bed en 2016 et qui a été renommé par la suite "Pétrel". Je me trompe?? Question
Cette vedette en alu avait navigué pour sa première saison chez les Vedettes de l'Odet sous le nom de "Rivage" avant d'être vendue à la Cie Océane et remplacée l'année suivante par un frère de même type qui a repris le nom (toujours en service aux Glénan). Smile

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Be Yourself ! Wink
avatar
Olivier232
Administrateur

Masculin Messages : 1301
Age : 45
Localisation : Quimper
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vedette Kerdonis - Compagnie Océane

Message par Alspace le Dim 29 Oct 2017, 18:46

Merci pour le retour ! Smile

Non tu te trompes, l'Enez Edig n'a jamais été appelé Pétrel. Le Pétrel était l'ex Enez Houad et Rivage Express (2ème du nom). L'Enez Edig a fait 2 ans à la Penn ar Bed sous ce nom (2015 et 2016). Il a été vendu par la Océane en automne 2016 aux Vedettes des 7 Îles qui l'à renommé "Oiseau du Cap". https://www.pressreader.com/france/le-tr%C3%A9gor/20170119/281973197357108

Reportage sur le Pétrel : http://vivabreizh.forumbreizh.com/t1069-vedette-petrel-compagnie-du-golfe

Alspace

Masculin Messages : 103
Localisation : Belle Île
Date d'inscription : 19/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vedette Kerdonis - Compagnie Océane

Message par Etienne56 le Lun 30 Oct 2017, 08:02

Comme d'habitude, magnifique et excellent reportage !
avatar
Etienne56

Masculin Messages : 371
Age : 41
Localisation : Lorient et Brech
Date d'inscription : 15/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vedette Kerdonis - Compagnie Océane

Message par Olivier232 le Lun 30 Oct 2017, 15:18

Ok Merci pour la précision ! Smile
Il est vrai que j'ai complètement perdu le fil côté vedettes à passagers ; de plus, il y a eu beaucoup de renommages, transferts et ventes ces dernières années... Wink

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Be Yourself ! Wink
avatar
Olivier232
Administrateur

Masculin Messages : 1301
Age : 45
Localisation : Quimper
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vedette Kerdonis - Compagnie Océane

Message par alexyeu le Mar 31 Oct 2017, 11:29

Le Kerdonis est toujours propriété de la cie Océane? Donc ça veut dire que si à la prochaine DSP (2020?) Océane n'est pas retenue, le Kerdonis risque de ne plus desservir les iles du Morbihan?
Je crois que le Melvan a été construit par Océane puis racheté par le département? Est-ce qu'il est envisagé la même chose pour le Kerdo?

alexyeu

Masculin Messages : 10
Age : 35
Localisation : Ile d'yeu
Date d'inscription : 08/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vedette Kerdonis - Compagnie Océane

Message par alexyeu le Mar 31 Oct 2017, 11:32

Sinon le reportage est super Wink 
Juste dommage qu'il n'y ait pas de photos de la passerelle et du compartiment moteurs.

alexyeu

Masculin Messages : 10
Age : 35
Localisation : Ile d'yeu
Date d'inscription : 08/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vedette Kerdonis - Compagnie Océane

Message par Alspace le Mer 01 Nov 2017, 13:25

Merci pour vos retours. Smile

Je dirais qu'il appartient toujours à la Océane, mais sans certitudes.

Alspace

Masculin Messages : 103
Localisation : Belle Île
Date d'inscription : 19/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vedette Kerdonis - Compagnie Océane

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum