[Loire Atlantique] Vedette à passagers Chantenay - Marine & Loire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Loire Atlantique] Vedette à passagers Chantenay - Marine & Loire

Message par Alspace le Ven 08 Juil 2016, 18:59



Au sommaire de ce reportage :

  1. Marine et Loire
  2. Historique : Des Roquios aux Navibus
  3. Chantenay, la seconde vedette affectée à la ligne Navibus Loire
  4. Le Chantenay en images…
  5. Chantenay, une vedette adaptée à sa tâche


Marine et Loire

Marine et Loire est une compagnie maritime filiale du groupe Finist’Mer, qui propose des balades sur la Loire au départ de Nantes et de Saint Nazaire. Elle assure, sous délégation, l’exploitation de la ligne « Navibus Loire » avec deux vedettes à passagers appartenant à la SEMITAN.
Au total, Marine & Loire exploite une flotte de 4 vedettes à passagers.


^^ Cliquez sur le logo pour afficher le site internet de Marine et Loire ^^


Historique : Des Roquios aux Navibus

L'histoire des Roquios Nantais

Jusqu'à la fin du XIXème siècle, les traversées pour franchir la Loire étaient essentiellement assurées par des Toues, des bateaux plats à voile carrée qui transportaient hommes et marchandises.
Dès le 20 août 1887, un service régulier pour franchir la Loire entre Chantenay, Trentemoult et le port de Nantes (quai de la Fosse) a été ouvert avec la mise en service du Roquio, une petite vedette en acier riveté d'une longueur de 17,6 mètres et large de 4,6 mètres. Construit à Chantenay, il effectuait la traversée entre Trentemoult et le quai de la Fosse en à peine 20 minutes. Cette vedette était propulsée grâce à une machine à vapeur de 60 chevaux.
Le Roquio était la première unité de la flottille des Omnibus de Loire, suivie par sept autres vedettes ont été lancées par les chantiers d'Argenteuil dans le Val d'Oise. Ils se nommaient : Les Couëts, Bouguenais, le Roche-Maurice, le Chantenay, le Trentemoult, le Rezé et le Salorges (ce dernier est ensuite rebaptisé Pont-Rousseau).
La flotte des Omnibus de Loire, exploitée dans un premier temps par la Compagnie de Basse-Loire, était appelée familièrement par les Nantais les "Roquios". En semaine, les usagers étaient majoritairement les habitants du Sud-Loire, qui rejoignaient les industries du Nord-Loire (usines ou chantiers navals par exemple). Mais le Week end, c'était les citadins nantais qui les utilisaient pour rejoindre Trentemoult, où se déroulaient, à toutes les fins de semaine, des guinguettes et bals de tous genres.
En 1906, c'est les Messageries de l'Ouest qui a repris les Roquios. En 1930, suite au retrait des Messageries de l'Ouest du service, c'est la ville de Rezé qui est devenue l'exploitant des Omnibus de Loire.
28 ans plus tard, en 1958, suite au déficit des deux dernières liaisons entre Chantenay et Nantes, la ville de Rezé a laissé sa place à deux Trentemousiens qui continuèrent d’exploiter deux puis un seul Roquio, le Chantenay, jusqu'en 1970.

En 1997, l'Association des Bateaux du Port de Nantes (ABPN) a retrouvé le Chantenay à l'état d'épave. L'association l'a remise en état dans les années 2000. Depuis 2008, le Chantenay navigue sur l'Erdre.

Visitez la page consacrée au Chantenay sur le site de l'association des bateaux du port de Nantes : http://www.abpn-nantes.com/pages/les-navires-de-l-abpn/dernier-roquio-du-port-de-nantes-le-chantenay.html.


Le Trentemoult à quai à l’embarcadère du quai de la Fosse (D.R).


Appareillage d’un Roquio et un autre en approche venant de Chantenay. Remarquons que la passerelle était située à l’arrière du navire, configuration peu pratique car le timonier pouvait recevoir des fumées, altérant ainsi sa visibilité (D.R).


Appareillage d’un Roquio après la mise en place d’une passerelle fermée, sur l’avant de la cheminée (D.R).


La ville de Nantes remet les Roquios aux goûts du jour

En 1997, la SEMITAN, la société exploitante d'une grande partie des réseaux de transports de l'agglomération nantaise a inauguré une navette fluviale sur l'Erdre afin de relier la cité HLM de Port Boyer (située sur la rive gauche de l'Erdre) aux Facultés (rive droite de l'Erdre) et évitant ainsi aux étudiants un détour de 1,5 kilomètres en passant par le pont de la Tortière.

Le 17 juin 2005, une ligne Navibus-Loire a été mise en service, permettant de relier Trentemoult au centre-ville de Nantes en 10 minutes. Cette ligne Navibus-Loire est ainsi la remplaçante indirecte des Roquios, exploités jusqu'en 1970.
Cette ligne Navibus-Loire a été ouverte grâce à la vedette Trentemoult, une petite unité en bois pouvant transporter 85 passagers et 5 vélos. Afin de parfaire ce service, la SEMITAN a fait construire auprès des chantiers Pierre Gléhen de Douarnenez une vedette à passagers de capacité plus importante dimensionnée pour le service Navibus-Loire : le Chantenay. Le Trentemoult a été rétrogradé en deuxième position et permettait dès lors d’assurer des rotations supplémentaires lors des heures de pointe (7h-9h et 16h30-19h00).


Le Trentemoult en route pour le ponton de la gare maritime de Nantes (CC BY-SA 3.0).

Mais rapidement, le Trentemoult ne répondait plus correctement à sa tâche, la faute notamment à une capacité de transport trop faible. Pour le remplacer, la SEMITAN a mis en service en juin 2008 l’Île de Nantes, le sistership du Chantenay construit lui aussi à Douarnenez. Le Trentemoult devient alors le navire de remplacement, remis en route en cas de panne ou lors des arrêts techniques des deux autres Navibus.


L’Île de Nantes en approche de la gare maritime de Nantes.


Appareillage de l’Île de Nantes du quai de la Fosse.

En 2009, le Trentemoult subit une voie d’eau importante et Marine et Loire est dans l’obligation de le remplacer rapidement car ce dernier devait effectuer durant tout l’été la liaison « à la demande » entre la Gare maritime et le ponton des Chantiers. Ainsi, pour pouvoir assurer ce service, la compagnie achète d’urgence l’Esther III, une vedette à passagers à coque composite de 17 mètres de longueur et de 4,5 mètres de largeur, ayant la même capacité de transport : c’est-à-dire 85 passagers et 5 vélos.
L’Esther III est renommé ensuite Trentemoult 2.


Le Trentemoult 2 amarré à couple du Rose Héré en novembre 2016.


Chantenay, la seconde vedette affectée à la ligne Navibus Loire

Affecté à la liaison annuelle avec Trentemoult depuis Nantes, le Chantenay a permis de remplacer le Trentemoult, une vedette qui a rapidement montré ses limites.
Le Chatenay effectue, en tandem avec l’Île de Nantes, les rotations entre Trentemoult et la gare maritime de Nantes jusqu’à 52 allers-retours par jour en semaine (61 en été), 39 (49 en été) le samedi, et 27 le dimanche et jours fériés. En heures creuses, un seul navire est exploité, et en période de pointe (soit de 7h20 à 9h00 et de 16h20 à 19h00), les deux vedettes tournent en même temps afin d’assurer un départ de chaque embarcadère toutes les 10 minutes.
Le Chantenay assure la liaison entre Nantes et Trentemoult en 6 minutes.


Vue satellite de la ligne Navibus Loire (©️ Géoportail).


Situation de la ligne Navibus Loire dans le plan du réseau de transport TAN.


Situation rapprochée.

Le Chantenay est une petite vedette à passagers qui conçue par le cabinet d’architecture naval nantais HT2. Le Chantenay possède un sister-ship : l’Île de Nantes. En effet, le Chantenay et l’Île de Nantes sont identiques à quelques aménagements près.
Depuis 2013, la série du Chantenay et de l’Île de Nantes a été complétée par l’Île d’Arz, au design similaire à l’Île de Nantes mais plus long d’environ 1,50 mètres et pouvant transporter une vingtaine de passagers supplémentaires. L’Île d’Arz est exploité par les Bateaux-bus du Golfe, une filiale de Marine & Loire.


Plan du Chantenay affiché dans le salon de ce dernier.


Avant de continuer ce reportage, revenons sur les caractéristiques du Chantenay :

Caractéristiques administratives

Vedette à passagers : CHANTENAY
Quartier maritime : NANTES
Architecte naval : HT2
Armateur propriétaire : SEMITAN
Armateur gérant : MARINE & LOIRE
Chantier naval : PIERRE GLÉHEN, DOUARNENEZ
Année de mise en service : 2006

Caractéristiques d’exploitation

Capacité : 95 passagers et 10 vélos
Vitesse maximale : 18 nœuds

Caractéristiques géométriques

Longueur hors tout : 18,80 m
Largeur : 5,65 m
Creux : 2,01 m
Tirant d'eau : 1,35 m
Poids en lourd : 53,6 tonnes

Caractéristiques techniques

Propulsion : 2 moteurs
Puissance : 2x320 ch
Propulseur d’étrave : Non
Stabilisateur antiroulis : Non


Le Chantenay en images...


Le Chantenay en stand-by à couple de l’Iroko.


Vu de trois quarts arrière.


Appareillage du Chantenay du ponton de la gare maritime de Nantes.


Manœuvre d’évitement.


Le Chantenay remontant la Loire vers Trentemoult.


Chantenay à quai au ponton du port de Trentemoult.


Vu de profil.


Vue éloignée depuis l’entrée du petit port de Trentemoult.


Appareillage de Trentemoult.


Descente de la Loire.


En route pour la gare maritime de Nantes !


Visite du navire

Je vous propose une petite visite des parties accessibles aux clients :

La plage avant

Faisant le tour de la passerelle, elle peut accueillir maximum 12 passagers. Pour s’asseoir une seule banquette en bois qui prend la forme de la proue du navire est présente. Juste devant la passerelle se trouve une trappe donnant accès au local moteur du navire.


Vue en plongée sur la plage avant du Chantenay.

Le salon

Situé entre les plages avant et arrière et accessible depuis le quai par une porte coulissante, il accueille au maximum 54 personnes assises.
Nous retrouvons 2 places pour personnes à mobilité réduite et 12 sièges relevables installés autour d'un îlot central. Grâce à de larges baies vitrées, ce salon est très lumineux.


Gros plan sur le salon.


Le salon vu de l’avant.


L’îlot central avec les sièges rabattables.


Le salon du Chantenay depuis la sortie vers la plage arrière.

La plage arrière

Elle peut accueillir au maximum 12 passagers. Notons la présence de 4 barrières qui permettent d’y garer des vélos.


La plage arrière du Chantenay et les 4 barrières qui permettent d’y garer des vélos.

Le pont supérieur

Le pont supérieur, situé au point le plus haut du navire peut accueillir au maximum 18 passagers. Les passagers peuvent s’assoir sur des banquettes en bois disposées au centre et sur les côtés du pont. On y accède depuis la plage arrière par un escalier, ou bien par une sortie secondaire fermée par une porte, juste derrière la passerelle.


Le pont supérieur du Chantenay vu depuis le quai de la gare maritime de Nantes


Le pont supérieur du Chantenay qui y donne accès depuis la plage arrière.


Chantenay, une vedette adaptée à sa tâche

Le Chantenay est une vedette moderne et confortable qui assure toute l’année le service entre le village de Trentemoult et la gare maritime de Nantes. Doublé par l’Île de Nantes et le Trentemoult 2, il est en service tous les jours de l’année, à l’exception de son arrêt technique annuel et le 1er mai.
Il est très apprécié par ses utilisateurs pour sa ponctualité et la fréquence des départs, qui permettent rapprocher Trentemoult, un petit village très apprécié des Nantais pour se balader.


Chantenay, l’un des roquios nantais du XXIème siècle !

Texte, bannière et mise en page : Alspace
Photos : Alspace.


Dernière édition par Alspace le Jeu 16 Nov 2017, 16:12, édité 13 fois

Alspace

Masculin Messages : 104
Localisation : Belle Île
Date d'inscription : 19/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Loire Atlantique] Vedette à passagers Chantenay - Marine & Loire

Message par Alspace le Ven 08 Juil 2016, 19:08

N'hésitez pas à déposer vos commentaires, suggestions d'amélioration, remarques diverses et questions sur ce reportage. Smile

Historique du reportage :
Reportage original : 8 juillet 2016.

Alspace

Masculin Messages : 104
Localisation : Belle Île
Date d'inscription : 19/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum