[Morbihan] Roulier mixte Jean Pierre Calloc'h (†) - Compagnie Morbihannaise de Navigation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Morbihan] Roulier mixte Jean Pierre Calloc'h (†) - Compagnie Morbihannaise de Navigation

Message par Alspace le Ven 29 Avr 2016, 12:54




Au sommaire de ce reportage :

  1. CMN : la Compagnie Morbihannaise de Navigation
  2. Historique et présentation du Jean-Pierre Calloc'h
  3. 2000-2010, la seconde vie du Jean-Pierre Calloc'h


La Compagnie Morbihannaise de Navigation

La Compagnie Morbihannaise de Navigation (MN, surnommée aussi la Morbi) était le délégataire historique du Conseil Général de la délégation de service public (DSP) mise en place par le Conseil Général du Morbihan afin d'assurer la desserte des îles de Groix, de Belle-Ile-en-Mer, de Houat et d'Hoëdic. Elle remporte le son premier contrat de service public à compter de 1950 pour la liaison Belle-Ile-Quiberon, en 1973 pour Lorient-Groix et en 1980 pour celle entre Quiberon, Houat et Hoëdic.
La Compagnie Morbihannaise de Navigation était une filiale de la Compagnie Nationale de Navigation qui possède aujourd’hui les compagnie Navix/Compagnie des Iles basée à Vannes. Disparue du paysage Morbihannais en 2008, la Morbihannaise est active jusqu’en 2010 sous le nom de Morlenn Express dans la rade de Brest.




Historique et présentation du Jean-Pierre Calloc'h

Le Jean Pierre Calloc'h (appelé familièrement le Calloc'h) est un petit roulier mixte construit en 1969 par les Chantiers et Ateliers de la Perrière à Lorient pour être affecté à la ligne Lorient-Groix. Appartenant au Conseil Général du Morbihan, il commence sa carrière sous les couleurs de l'UGL (Union Lorientaise Groisillonne), son premier armateur gérant. Il est venu remplacer le Pen-er-Vro, un courrier datant de 1933 et démoli en 1974, qui a servi sur la ligne Lorient-Groix de 1934 à 1970, avant de passer en réserve en 1973 et à la démolition l'année suivante.


Le Pen er Vro à quai à la cale Adresse de Port Tudy (D.R).

Baptisé le 16 mars 1970 à Lorient, le Jean Pierre Calloc'h seconde l'Ile de Groix (3) sur la ligne Lorient-Groix.
Exploité par un équipage Lorientais, son poste de nuit a été placé à Lorient car à cause de son tirant d'eau trop important, qui ne permet pas de rester la nuit à Port Tudy. C'est pourquoi l'Ile de Groix passe la nuit à Groix et est exploité par un équipage Groisillon.

Le Jean Pierre Calloc'h a apporté une réelle révolution lors de son entrée en service puisque c'est le premier courrier de Groix où les voitures voyagent dans un garage et ne sont plus manutentionnés par des mats de charge, mais rentrent à bord du navire par leur propre moyen, grâce à deux ouvertures sur les flancs bâbord et tribord. Ces ouvertures sont fermées grâce à des volets, qui sont ouverts à l'aide des mats de charge du navire. L'équipage doit alors poser des planches en ferraille pour faire le lien entre la cale et le garage du bateau.


Départ de l'Ile de Groix (3) de Port Tudy (D.R).

En 1977, l'Île de Groix (3) est remplacé par le Kreiz-er-Mor (appelé familièrement le Kreiz), construit quant à lui par les Chantiers Chauvet à Paimboeuf. Long de 39,10 mètres, il peut transporter 520 passagers et 20 voitures à la vitesse de 12 nœuds. L'Ile de Groix (3) devient donc le navire de réserve, prêt à venir remplacer l'un des deux rouliers en cas de panne de ceux-ci ou lors de leurs arrêts techniques annuels.


Le Kreiz er Mor après s'être croisé avec le Jean Pierre Calloc'h dans les coureaux de Groix (D.R).


Avant de continuer ce reportage, revenons sur les caractéristiques du Jean Pierre Calloc'h :

Caractéristiques administratives

Nom du navire : JEAN-PIERRE CALLOC'H
IMO : 7016723
Quartier maritime : Lorient (1970 > 2000) et Mahajanga (à partir de 2000)
Armateurs propriétaires : Conseil Général du Morbihan (1970 > 2000) et Armateur inconnu (à partir de 2000)
Armateurs gérants : Union Lorientaise et Groisillonne (1970 > 1973), Compagnie Morbihannaise de Navigation (1973 > 2000) et Malagasy Sambo Line (2000 > 2007)
Constructeur : Chantiers et Ateliers de la Perrière (Lorient)
Année de lancement : 1969
Année de mise en service : 1970
Année d'arrêt du navire : 2010

Caractéristiques d’exploitation

Capacité : 350 passagers et 12 véhicules (au maximum 17 voitures pouvaient être embarquées)
Vitesse de croisière : 10 nœuds
Vitesse maximale : 12,6 nœuds

Caractéristiques géométriques

Longueur hors tout : 34,70 m
Longueur entre perpendiculaires : 30,50 m
Largeur : 9 m
Creux : 3,8 m
Tirant d'eau : 2,80 m
Poids en lourd : 110 tonnes

Caractéristiques techniques

Propulsion : 2 moteurs Diesel quatre temps Crépelle 6SN, 6 cylindres en ligne, entraînant chacun une hélice à pales fixes par l'intermédiaire d'un réducteur
Puissance : 2 x 390 kW (2 x 530 ch)
Jauge brute : 299 tx
Jauge nette : 115 tx
Nombre de cale : 1 (capacité grain 124 m3)
Nombre de panneau : 1
Nombre de mats de charge : 2


Vues du Jean-Pierre Calloc'h sur la ligne Lorient-Groix :


Le Jean Pierre Calloc'h après avoir quitté la cale d'embarquement à Lorient (D.R).


Le Calloc'h sortant du port de Lorient (D.R).


En rade de Lorient, croisement avec un transrade.


En mer (D.R).


Entrée à Port Tudy (D.R).


Le Calloc'h à quai à la cale Adresse (D.R).


Cette fois-ci amarré à la cale Guyot (D.R).


Le Jean Pierre Calloc'h à marée basse à la cale Guyot (D.R).


Vue de trois-quarts arrière. Nous apercevons que le volet d'ouverture pour la sortie des voitures est ouvert (D.R)


Manœuvre d'évitage dans Port Tudy (D.R).


En direction de la sortie de Port Tudy (D.R).


Appareillage de Port Tudy.


Appareillage matinal pour le continent (D.R).

En 1985, le Jean-Pierre Calloc'h est remplacé sur la ligne Lorient-Groix par le Saint Tudy, un navire plus grand et plus confortable.
Néanmoins, le Jean-Pierre Calloc'h continue sa carrière à la compagnie Morbihannaise en tant que navire de réserve, en cas de panne de l'un des 4 rouliers de l'époque desservant l’Ile de Groix et Belle-Ile-en-Mer (à savoir les Saint Tudy, Kreiz er Mor, Guerveur et Acadie). En été, il est placé (seulement aux mois de juillet et d'août) sur la ligne Le Palais-Quiberon afin de remplacer le Belle-Isle.


Le Belle-Isle appareillant de Port Maria (D.R).


Pour l'anecdote, le Saint Tudy tombe en panne fin juillet 1985, c'est pourquoi le Jean Pierre Calloc'h est repositionné sur Groix jusqu'à la la remise en service de l'autre naivire, et le Belle-Isle est remis en service jusqu'à la fin de l'été 1985, avant que ce dernier soit désarmé dans le bassin à flot de Palais, à Belle-Ile, à couple de l'Ile de Groix (3).
A partir de 1986, Le Jean-Pierre Calloc'h venait passer l'été sur la ligne Le Palais-Quiberon, jusqu'à l'été 1997...
Notons aussi que durant son arrêt technique de l’hiver 1986, il a été équipé d'un tablier sur tribord pour l'adapter aux contraintes d'embarquement à Belle-Ile et à Quiberon. Ce tablier est manœuvré à l'aide du mat de charge, de la même façon que sur le Belle-Isle.

Quelques vues du Jean Pierre Calloc'h sur la ligne Le Palais (Belle-Ile) - Port Maria (Quiberon) :


Arrivée du Jean-Pierre Calloc'h à Port Maria en 1985. Notons que le tablier à tribord n'était pas encore installé.


Le Calloc'h à quai à Port Maria.


Le Jean-Pierre Calloc'h à l'embarquement.


Vue by night.


Manœuvre d'évitage pour sortir de Port Maria.


Sortie du J-P Calloc'h de Port Maria.


Vue en plongée sur le quai Macé et de celui de l'Yser. Le Jean Pierre Calloc'h est alors à son poste de nuit, en attendant d'effectuer son tour commercial en fin d'après-midi.


Autre vue du Jean-Pierre Calloc'h le long du quai de l'Yser avec l'Acadie en cours d'appareillage pour Quiberon.


A marée basse, le Jean-Pierre Calloc'h faisait comme son prédécesseur le Belle-Isle, il venait mouiller le long du môle Bourdelle et aux côtés du Guerveur.


A son poste de nuit sous sa livrée noire et blanche. Juste devant sa proue, nous voyons deux bateaux de pêche, l'Aiglon des Mers (le long du quai) et l'Alizé, en bleu, est à couple.

… En 1998, le Guerveur est remplacé par le Vindilis. Le Jean-Pierre Calloc'h est alors retiré de la flotte et le Guerveur pris sa place en tant que roulier de réserve.
Pour l'été 1998, la Compagnie Morbihannaise de Navigation achète un navire à grande vitesse tout neuf qu'elle nomme MN Locmaria. Ce navire rapide, qui peut filer à 30 nœuds (soit 55,5 km/h) vient remplacer le Jean-Pierre Calloc'h sur la ligne Le Palais-Quiberon. Grâce à cette unité, le Guerveur peut rester à quai à Lorient, prêt à venir dépanner les navires en service sur l'Ile de Groix ou Belle-Ile en Mer en cas de besoin. 


Arrivée du MN Locmaria (devenu Locmaria 56 suite à son rachat par le conseil Général du Morbihan en 2001) à Palais en juin 2006.


2000-2010 : La seconde vie du Jean-Pierre Calloc’h

En 2000, le Jean-Pierre Calloc'h a été racheté par un armateur malgache pour le placer sur la liaison maritime entre Mahajanga et l’île de Nosy Be, qu'il reliait en 23 heures de mer. Pour l’occasion, ce ferry est réaménagé avec notamment le remplacement des baquettes salon des passagers par des sièges individuels plus confortables pour les premières et deuxièmes classes, tandis que les ponts extérieurs ont bénéficiés de bâches et de chaises légères pour la troisième classe. Notons que les cheminées ont été rehaussées et qu'un salon a été construit sur le pont supérieur (juste derrière la passerelle).
Toutes ces transformations on été réalisés par le chantier naval Piriou de Concarneau.

Le Jean Pierre Calloc’h a quitté les eaux morbihannaises en 2001, après une cérémonie d’adieu aux Groisillon et d'avoir salué les deux autres rouliers de la flotte desservant Groix, à savoir le Kreiz-er-Mor et le Saint Tudy.

Les tarifs étaient les suivants :

  • Première classe 80 000 Ar (32 euros), tous les repas étaient compris. C'était de gros sièges situés dans le salon passagers où l’accoudoir central se relevait. Il était donc facile de s’allonger dans ces sièges suivant les places disponibles.
  • La deuxième classe : 50 000 Ar (20 euros), les repas n'étaient pas compris. C'étaient des sièges verts, séparés de la 1ère classe par un rideau.
  • La troisième classe : 40 000 Ar (16 euros). C'étaient des banquettes sans accoudoirs, et protégées par des bâches en plastiques où il pouvait y faire très froid.


Concernant les horaires, le navire partait de Mahajanga le lundi et appareillait de Nosy Bé le vendredi. Néanmoins, notons qu’à cause du peu de profondeur dans le port de Mahajanga, les départs n’étaient pas à heure fixe.


Le Jean-Pierre Calloc'h à quai dans le port de Nosy Bé.


En 2007, le Jean Pierre Calloc’h a subi des dégâts suite à un cyclone. Réparé, il a été remis en service quelques mois plus tard.
Moins de 3 ans plus tard, le Jean-Pierre Calloc'h est abandonné le long du quai à Mahajanga en attendant un acheteur. En effet, avec la réfection de la route vers Nosy Bé, le Jean-Pierre Calloc'h n’était plus du tout compétitif par rapport au taxi brousse. Aujourd’hui, faute d’entretien suffisant, ce dernier pourrit dans le port de Mahajanga. Triste sort pour ce petit roulier très sympathique bien connu des habitués de longue date de Belle-Ile-en-Mer, de l’ile de Groix ainsi que de Quiberon et Lorient.


Texte, bannière et mise en page : Alspace
Photos (sauf mention D.R) : Page facebook Les Ferries et Courriers du Morbihan.


Dernière édition par Alspace le Sam 25 Fév 2017, 00:05, édité 3 fois

Alspace

Masculin Messages : 81
Localisation : Belle Île
Date d'inscription : 19/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Morbihan] Roulier mixte Jean Pierre Calloc'h (†) - Compagnie Morbihannaise de Navigation

Message par Alspace le Ven 29 Avr 2016, 12:57

N'hésitez pas à déposer vos commentaires, suggestions d'amélioration, remarques diverses et questions sur ce reportage.

PS : il s'agit du même reportage que posté sur le sujet Compagnie Océane. Je l'ai simplement déplacé ici. Wink

Alspace

Masculin Messages : 81
Localisation : Belle Île
Date d'inscription : 19/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Morbihan] Roulier mixte Jean Pierre Calloc'h (†) - Compagnie Morbihannaise de Navigation

Message par dadoune29 le Jeu 30 Juin 2016, 00:54

Bonjour 

je me presente : Stephane le Roux  du Relecq kerhuon a toucher Brest 49 ans mais tres souvent sur Lorient depuis 40 ans .

tout d abord , recevez toutes mes felicitations pour votre  forum qui est  magnifique .


je me permets quelques petites questions .

savez vous ce qu est  devenu le navire :  ile de groix remplacé en 1977 par le Kreiz ? 

une des  dernieres  fois que j ai vu ce navire : Ile de groix , il etait sur coffre au cimetiere des bateaux de landevennec peind en rose , sa cheminée en tres mauvais etat mais  refaite a l identique par la suite et la derniere fois que je l ai vu , il etait amarré en rade abri du port militaire de Brest .

concernant la navire Belle Isle , savez vous ce qu il est devenu ? vu a Brest au port la derniere fois . 

 le Men Er Vag qui etait a quai il y a 2 ans au port de peche de Lorient , savez vous ou il est passé ? 

l ancien Enez Houad en bois est au chantier de  l enfer de  L Aber-Wrach .


il semblerait que le  Guedel aurait eté vu par une habitante de Sauzon il y a un moment du coté d afrique mais ou ? 


merci d avance pour vos reponses .


salutations respectueuses 



Stephane

dadoune29

Messages : 1
Localisation : brest
Date d'inscription : 30/06/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Morbihan] Roulier mixte Jean Pierre Calloc'h (†) - Compagnie Morbihannaise de Navigation

Message par Alspace le Jeu 30 Juin 2016, 13:03

L'Île de Groix (3) a surement du finir dans les mains des ferrailleurs. Il a été vendu à la fin des années 1980 (il était en vente dans le port de Palais à Belle-Île, et le Belle-Isle était à couple de l'Île de Groix) à un corse pour faire des croisières (je ne sais plus trop où en Corse) puis est revenu à Brest, où il a pourri quelques années là bas. Je n'en sais pas plus.

Le Belle-Isle a coulé à l'entrée du fleuve Casamance en 1990 (Sénégal). Concernant le Men-er-Vag, il a été vendu et est parti en Afrique il paraît.
Le Guédel a fini sa carrière en Afrique ? J'ai entendu qu'il a fait quelques temps sablier sur la Loire après sa vente par le CG56 en 1979. D'après ma grand mère, il aurait été utilisé pour tourner un film à Belle Île après qu'il ai été remplacé par l'Acadie en 1971.
Je tiens aussi à dire que quelqu'un serait susceptible de racheter le Dravanteg, en stand by à Locmiquélic depuis 2014.


Si vous avez des images de différents bateaux dans le Finistère ou dans le Morbihan, n'hésitez pas à nous les montrer ! Wink

Alspace Smile

PS : est ce qu'un modérateur pourrait déplacer ce message et celui de dadoune29 vers ce sujet, ces messages seront mieux dans celui-ci : http://vivabreizh.forumbreizh.com/t43-morbihan-compagnie-oceane
Merci d'avance !

Alspace

Masculin Messages : 81
Localisation : Belle Île
Date d'inscription : 19/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Morbihan] Roulier mixte Jean Pierre Calloc'h (†) - Compagnie Morbihannaise de Navigation

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum